::: Le parcours pédagogique et artistique de Caroline Achouri :::


Caroline Achouri est professeur de danse orientale et de Tribal BellyDance (ATS® et Tribal Fusion) à Toulouse. Pionnière dans la région Midi-Pyrénées de ces 2 courants de danse, elle est aussi chorégraphe et interprète de la Compagnie Al-Raqs qu’elle a fondée en 2000, directrice de la Tribu Purple Haze (Tribal Fusion) depuis 2011 et de la Tribu BellyWarda (ATS) depuis 2015, et enfin co-fondatrice du Festival « Back to the Roots », qui a lieu tous les ans depuis 2012 à Toulouse.

Sa pédagogie s’appuie sur une expérience de plus de 15 ans, durant laquelle elle a pu analyser et comprendre les besoins et les attentes des élèves. Elle est basée sur une connaissance approfondie de l’histoire de ces danses, de leurs liens et de leurs différences, portée par une technique corporelle précise et un travail d’interprétation propre à chaque style de danse.

Son approche créative expérimente et développe un univers artistique singulier où se croisent diverses influences chorégraphiques, musicales, littéraires, ethniques... Sa volonté de décloisonner la danse orientale de ses seules références culturelles, et surtout des codes très restreints dans lesquels elle est représentée (cabaret, restaurants, clubs de vacances...), l’ont amenée à multiplier les collaborations artistiques (danseurs, musiciens, conteurs, plasticiens, photographes...), et à réfléchir sur 2 questionnements précis : les transferts culturels Orient / Occident et la question de l’identité féminine.
Diverses créations sont nées de ces questionnements et de ces collaborations : « La Parole Dévoilée », « Raqsbelia » (en collaboration avec Sarah Avril), « Kalam Dat » (en collaboration avec Hélène Pergès et Ali Alaoui), « La Nuit de l’Orient : les Odalisques » (en collaboration avec Amid Beriouni), « Triptyque » (en collaboration avec Frédérique Joucla et Sébastien Boullet), « Le Spleen de l’Odalisque » (en collaboration avec JessicaNadyka).

Leila Haddad (Paris), Diana Tarkhan (Le Caire/Paris), Mahmoud Reda (Le Caire), l’ont initiée et formée à la danse orientale.
Ali Alaoui (France/Maroc) l’a initiée et formée à la musicalité et aux rythmes orientaux.
Elle suit régulièrement des cours intensifs d’American Tribal Style avec les FatChance BellyDance, et plus particulièrement Anita Lalwani.
Elle a terminé le cursus des 8 elements, créé et dirigé par Rachel Brice.


Oscillant entre Orient et Occident, traditions séculaires et influences actuelles, toujours curieuse de nouvelles rencontres et de collaborations artistiques, elle donne autant d’importance à la pédagogie et à la création, par lesquelles elle transmet avec passion son approche et sa vision des danses orientales et des danses tribales.

::: Diplômes & formations :::


- Master2 de Littérature Moderne (Université Toulouse le Mirail),
- Master2 en Ingénierie Culturelle (Université Nice SofiaAntipolis),
- Niveau 1 du « Jamila Salimpour Format », dirigé par Suhaila Salimpour à Albany / Californie / USA,
- Niveau 2 des « 8 Elements Program » créé et dirigé par Rachel Brice à Portland / Oregon / USA,
- En attente de validation des niveaux 3 et 4 des « 8 Elements »,
- Programme de la Cellule Chorégraphique du Centre de Danse James Carlès, et plus particulièrement le travail d’écriture chorégraphique avec Coraline Lamaison.